Le vignoble

Le vignoble

L’appellation Azay-le-Rideau

Un terroir des coteaux de la Loire et de l’Indre

Le vignoble travaillé en culture raisonnée est essentiellement situé sur des sables à silex avec beaucoup de pierres en surface. On trouve de l’argile à partir de un mètre de profondeur.

Le sol est enherbé naturellement ou travaillé afin de maîtriser la vigueur de la vigne (gage essentiel pour des raisins sains et de qualité).

En effet, l’enherbement a un effet « tampon » en cas d’excès de pluie et préserve également la vie microbienne du sol. L’encépagement est constitué uniquement du chenin (appelé aussi pineau de Loire) pour les blancs, de grolleau (ou groslot) pour les rosés. Pour les rouges d’appellation Touraine, l’encépagement est constitué du gamay et du cabernet.

Vignoble d'Azay-le-Rideau AOC Touraine
Travail de la vigne en Touraine

Travailler la vigne

dans le respect de l'environnement

Notre volonté est de respecter l’environnement et produire de beaux raisins sains en utilisant le plus possible la régulation naturelle afin de garder les caractères de notre terroir.

L’élaboration d’un vin de qualité commence par le travail à la vigne en respectant le milieu naturel et environnemental de façon à obtenir des raisins de qualité optimale.

Le travail au chai est toujour réalisé avec le soin de triturer le moins possible le raisin et le vin. La fermentation alcoolique s’effectue lentement avec le contrôle des températures. Ensuite un élevage de six mois environ selon les besoins (sur lie ou non) permet d’affiner les différents vins.

Toujours dans un but d’optimisation qualitative, les blancs et rosés sont vendangés manuellement tout comme les vieilles vignes de rouge ainsi que le gamay « carbo ».

Le vignoble en images

Les cépages caractéristiques d'Azay-le-Rideau

X